Des commandes à flux tendu pour l’économat centralisé

Tayeb Nemri, chef du pôle cuisine et des commandes.

Tayeb Nemri, chef du pôle cuisine et des commandes.

Tayeb Nemri, responsable du pôle cuisine, est arrivé à l’âge de 15 ans en qualité de stagiaire à la cantine. Vingt-cinq ans plus tard et après avoir assisté ou accompagné « des  évolutions extraordinaires », il dirige l’économat qui centralise l’ensemble des commandes. « On est à flux tendu, ça ne se passe pas comme derrière un ordinateur à évaluer simplement les besoins de la semaine en grammages! Je vais directement sur le terrain, à la régie, je regarde ce que l’agriculteur communal propose pour établir des perspectives à la semaine , après quoi je fais un point avec les trois chefs de cuisine. On croise nos calculs, on fixe les besoins de chacun et on se fait livrer. » Plus simple est la gestion classique des autres commandes de denrées issues directement des fournisseurs qui ont répondu aux différents lots du marché alimentaire.

Share