L’atelier cuisine et nutrition pour apprendre à bien manger

Découverte des légumes bruts et de leurs possibilités de préparation.

Découverte des légumes bruts et de leurs possibilités de préparation.

La réforme des rythmes scolaires, engagée par la commune dès la rentrée de 2013, a vu la poursuite des ateliers cuisine, en journée à partir de 15h30 dans le cadre des activités périscolaires. Un chef cuisinier et un animateur accueillent dans un espace culinaire un groupe d’enfants volontaires pour réaliser la préparation d’un plat, le plus souvent de base végétale. Un moyen aussi de faire entrer dans les familles de nouvelles recettes de légumes !

Toutes les recettes ici !

Jardiner à l’école ou visiter la régie

Des jardins en carrés pour une première découverte.

Des jardins en carrés pour une première découverte.

Des jardins pédagogiques sont implantés dans chaque école. Les animateurs ont dans un premier temps imaginé le développement de potagers, pas toujours évident à mettre en place vu que les légumes murissent surtout… en été et qu’on ne s’improvise pas agriculteur. À la place, ce sont plutôt des plantations de simples (plantes aromatiques) qui voient le jour. Le support pédagogique reste le même: découverte des graines, des cycles végétaux, des insectes ravageurs, des petites bêtes utiles, des moyens de gérer par des solutions bio les éventuels désagréments de culture. Cette approche est concomitante des visites rendues régulièrement à la régie agricole où là, les enfants ont la chance de voir fonctionner à plein une exploitation agricole dont ils connaissent par cœur la fonction.

Oh, les beaux radis à croquer de la régie !

Oh, les beaux radis à croquer de la régie !

Des jeux sportifs pour bien bouger

Le vélo, mode de déplacement privilégié des enfants sur le temps périscolaire.

Le vélo, mode de déplacement privilégié des enfants sur le temps périscolaire.

Si la pause méridienne est dédiée au repas, les activités périscolaires ouvrent un large champ à la pratique d’activités physiques. Bien manger oui, mais bien bouger aussi, c’est capital. À condition que les enfants en aient envie, l’éducation populaire consistant à respecter les désirs et les besoins. La grande majorité des élèves accèdent à toute une série de sports au côté des animateurs. Le vélo est largement praticable, sur site scolaire pour les plus petits ou sur des parcours tracés en VTT à l’extérieur pour les grands, mais aussi de nombreux jeux d’opposition sur tatami comme l’escrime, le volley-ball, le handball, le basket, le foot. Pour l’expression corporelle, des ateliers jazz, hip-hop, cirque ou encore l’équitation. Un atelier Qi gong est même en projet lorsqu’un intervenant en yoga sera repéré dans le milieu associatif !