Manger moins de viande pour manger « mieux » de viande !

En avril 2015, une formation du cuisinier alternatif Gilles Daveau pour se familiariser avec des combinaisons à base de légumes, céréales et de légumineuses.

En avril 2015, une formation du cuisinier alternatif Gilles Daveau pour se familiariser avec des combinaisons à base de légumes, céréales et de légumineuses.

La consommation de produits carnés, si elle reste essentielle à un bon équilibre nutritionnel, ne doit pas se traduire par une surconsommation. Or on mesure aujourd’hui l’impact sur l’environnement et les gaz à effets de serre que représente l’élevage intensif mondial tandis que des études portant sur le régime alimentaire des Occidentaux ont permis de mettre en lumière le lien entre surconsommation de viande (une moyenne de 89 kg/an par individu en France) et problèmes de santé publique.

Un exemple d'élevage sur paille en plein air, gage d'une meilleure santé des bêtes qu'on a trop l’habitude de voir enfermées dans des enclos sur caillebotis.

Un exemple d’élevage sur paille en plein air, gage d’un meilleur traitement des bêtes. La France est encore trop habituée à conduire des élevages industriels intensifs.

Ces préoccupations sont aussi celles de la ville de Mouans-Sartoux qui a choisi, d’une part, d’adapter les portions de viande sans en rajouter et d’introduire, d’autre part, un volume plus important de céréales et de légumineuses dans les menus, également sources de bonnes protéines, notamment lorsqu’elles sont combinées. Le résultat vaut pour la qualité nutritionnelle des repas, il est aussi économiquement encourageant : en mangeant moins de viande, on dégage des marges de manœuvre budgétaires pour recourir à des viandes de qualité issues d’élevages extensifs, de plein air… et bio. Ces viandes se tiennent également mieux à la cuisson et ne rendent pas que, comme c’est souvent le cas en conventionnel, leur jus !

Share

Envoyer un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>